Phytocontrol est en mesure de doser par UFLC les principaux contaminants issus de la transformation des aliments.

Notre expertise et notre parc analytique de dernière génération vous assurent un service performant et réactif.

Acrylamide, Bisphénol, 3-MCPD, esters de glycidol et HAP figurent parmi les principaux contaminants néoformés que nous retrouvons dans notre alimentation.

Ces composés se forment au cours de la transformation de certaines denrées alimentaires et sont susceptibles de présenter des risques sanitaires. Chaque année, la DGCCRF lance un plan de surveillance portant sur les contaminants néoformés sur certaines denrées alimentaires.

Phytocontrol est en mesure de doser par UFLC les principaux contaminants issus de la transformation des aliments.

Notre expertise et notre parc analytique de dernière génération vous assurent un service performant et réactif.

Acrylamide, Bisphénol, 3-MCPD, esters de glycidol et HAP figurent parmi les principaux contaminants néoformés que nous retrouvons dans notre alimentation.

Ces composés se forment au cours de la transformation de certaines denrées alimentaires et sont susceptibles de présenter des risques sanitaires. Chaque année, la DGCCRF lance un plan de surveillance portant sur les contaminants néoformés sur certaines denrées alimentaires.

Acrylamide

L’acrylamide est une substance qui se forme naturellement lors de la cuisson, au cours de réactions chimiques entre les acides aminés et les sucres de l’aliment, en particulier sur les produits riches en amidon :

Phytocontrol a développé par UFLC/MS une nouvelle méthode accréditée innovante, plus robuste, sensible et rapide pour l’analyse de l’acrylamide. La méthode permet d’atteindre les limites de quantification répondant aux valeurs indicatives fixées sur les denrées alimentaires et l’alimentation infantile dans le cadre de la recommandation UE 2013/647 du 8 Novembre 2013.

Le Règlement (UE) N° 2017/2158 de la Commission du 20 novembre 2017 établit des mesures d'atténuation et des teneurs de référence pour la réduction de la présence d'acrylamide dans les denrées alimentaires.

Bisphénol A

L’utilisation du bisphénol A (BPA) comme monomère dans la fabrication de matériaux et objets en matière plastique est autorisée par le règlement (UE) n°10/2011. Cependant certaines restrictions s’appliquent, le BPA est interdit dans la fabrication de biberons en polycarbonate pour nourrissons.

Suite à la publication du règlement (UE) 2018/213, l’interdiction de l’utilisation du BPA est renforcée dans la fabrication de gobelets et de bouteilles en polycarbonate destinés aux nourrissons et enfants en bas âge. Le règlement est applicable à partir du 6 septembre 2018.

Phytocontrol est en mesure de déterminer la teneur en bisphénol A par LC-MS/MS sous accréditation COFRAC dans les produits d’origine végétale et certains produits d’origine animale.

Vous ne trouvez pas l'information dont vous avez besoin ?


Contactez-nous

HAP

Les hydrocarbures aromatiques polycycliques, ou HAP, sont des polluants persistants qui se forment au cours des processus de combustion incomplète de matières organiques. La contamination des aliments peut ainsi être d’origine environnementale (pollutions industrielles et automobiles) ou technologique (fumage, grillage…)

Phytocontrol a développé sous accréditation une méthode d’analyse révolutionnaire Multi-HAP à tiroirs :

  • Benzo(a)Pyrene
  • Somme des 4 HAP : Benzo(a)anthracene, Benzo(a)Pyrene, Benzo(b)Fluoranthene et Chrysène
  • Multi-HAP : 20 composés

Glycidol, 3-MCPD, et 2-MCPD

Ces substances se forment pendant la transformation des aliments, particulièrement lors du raffinage des huiles végétales à hautes températures. L’huile de palme contribue de façon majeure à l’exposition au 3-MCPD et au 2-MCPD.
Phytocontrol a développé une nouvelle méthode d’analyse de ces composés par GC-MS/MS avec une limite de quantification à 10µg/kg, dans les corps gras et les produits alimentaires, y compris en babyfood.

Le règlement (CE) N° 1881/2006 et ses modifications successives portant fixation de teneurs maximales pour certains contaminants dans les denrées alimentaires établissent les LMR des HAP, 3-MCPD et Esters d’acides gras de glycidol.

Pour aller plus loin

Acrylamide

L’industrie alimentaire en collaboration avec les autorités nationales et la Commission Européenne a mis au point une « boîte à outils » (dernière mise à jour: janvier 2014) pour mettre en évidence les moyens de réduire les niveaux d’acrylamide dans les aliments. De courts extraits de la boîte à outils ont été développés sous forme de brochures sectorielles :

  • Biscuits, craquelins et pains frits
  • Produits de pain
  • Céréales du petit-déjeuner
  • Produits à base de pommes de terre frites / Croustilles de pommes de terre
  • Pommes de terre frites / Pommes frites
  • Aliments pour nourrissons et jeunes enfants

L’EFSA a publié un guide de bonnes pratiques culinaires pour maintenir les niveaux d’acrylamide dans les aliments préparés à la maison aussi bas que possible :
Disponible ici

Nos promesses

Expertise
L’analyse des contaminants :
notre savoir-faire historique
Réactivité
Nous vous garantissons la disponibilité de vos résultats d’analyses de routine en 2 à 6 jours
Fiabilité
Nos recherches sont réalisées avec le souci de vous apporter la plus grande fiabilité d’analyse
Proximité
Nous sommes disponibles partout en France (agences régionales de proximité)