Phytocontrol a développé une méthode d’analyse inédite multi-colorants par LC-MS/MS

pour les colorants interdits et ceux autorisés par la règlementation européenne.

On compte parmi les additifs les plus communs : les antioxydants, les émulsifiants, les stabilisateurs, les épaississants, les conservateurs, les édulcorants et les colorants. Ils sont ajoutés en tant qu'ingrédients lors de la fabrication pour des raisons technologiques ou organoleptiques. Les colorants alimentaires sont ajoutés aux aliments pour compenser les pertes de couleur, renforcer les couleurs naturelles, ou colorer artificiellement un aliment ou un ingrédient. En France, la DGCCRF contrôle les colorants autorisés ayant des doses journalières admissibles (DJA) peu élevées, et 2 colorants non autorisés dans les produits de confiserie : l'amarante E123 et l'érythrosine E 127.

Phytocontrol a développé une méthode d’analyse innovante en LC-MS/MS permettant la recherche de 21 colorants interdits dans les épices, les condiments, les sauces et les aliments composés.
Parmi les colorants interdits recherchés, vous trouverez notamment les différents SUDAN, l’ORANGE II ou encore la RHODAMINE B qui font fréquemment l’objet d’alertes européennes.
Phytocontrol a également établi une analyse multicolorants alimentaires par UFLC (14 colorants) pour les colorants autorisés.

Phytocontrol a développé une méthode d’analyse inédite multi-colorants par LC-MS/MS

pour les colorants interdits et ceux autorisés par la règlementation européenne.

On compte parmi les additifs les plus communs : les antioxydants, les émulsifiants, les stabilisateurs, les épaississants, les conservateurs, les édulcorants et les colorants. Ils sont ajoutés en tant qu'ingrédients lors de la fabrication pour des raisons technologiques ou organoleptiques. Les colorants alimentaires sont ajoutés aux aliments pour compenser les pertes de couleur, renforcer les couleurs naturelles, ou colorer artificiellement un aliment ou un ingrédient. En France, la DGCCRF contrôle les colorants autorisés ayant des doses journalières admissibles (DJA) peu élevées, et 2 colorants non autorisés dans les produits de confiserie : l'amarante E123 et l'érythrosine E 127.

Phytocontrol a développé une méthode d’analyse innovante en LC-MS/MS permettant la recherche de 21 colorants interdits dans les épices, les condiments, les sauces et les aliments composés.
Parmi les colorants interdits recherchés, vous trouverez notamment les différents SUDAN, l’ORANGE II ou encore la RHODAMINE B qui font fréquemment l’objet d’alertes européennes.
Phytocontrol a également établi une analyse multicolorants alimentaires par UFLC (14 colorants) pour les colorants autorisés.

Liste de colorants alimentaires autorisés

Le règlement (UE) N°1333/2008 et ses modifications fournissent une liste de colorants alimentaires dont l’usage est autorisé dans certaines denrées. Tous colorants non inclus dans cette liste sont interdits.

Pourquoi choisir Phytocontrol

P.E.R.F. : Phytocontrol est un projet technologique et humain qui répond aux enjeux sociétaux de sécurité des eaux et des aliments avec proximité, expertise, réactivité et fiabilité. Le Laboratoire vous apporte les solutions les plus fiables, innovantes et éco-responsables pour vous garantir la meilleure expertise européenne. Un pas d’avance technologique, Phytocontrol développe son propre Système d’Information via un Datacenter de dernière génération et innove avec son propre système de traçabilité du cheminement de l’échantillon. L’anticipation est le crédo de Phytocontrol qui compte bien garder son avance !

Proximité

Nous sommes disponibles
partout en France (agences
régionales de proximité)

Expertise

L’analyse des contaminants : notre savoir-faire historique

Réactivité

Nous vous garantissons la
disponibilité de vos résultats
d’analyses de routine en 2 à 6 jours

Fiabilité

Nos recherches sont réalisées
avec le souci de vous apporter
la plus grande fiabilité d’analyse